Rechercher
  • elodiegrenat

Détendez-vous avec un massage thaïlandais

Savoureux mélange d’acupression et de yoga, le massage thaïlandais fait ses preuves depuis des millénaires. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter ? Au programme : soulagement des tensions musculaires et regain d’énergie.

Ses origines:


L'art du massage thaïlandais serait d'origine indienne, plus précisément le nord du pays, berceau de la médecine ayurvédique et du yoga, et remonterait à plus de 2500 ans, au temps où le Dr. Shivago Khomarpaj, médecin personnel et ami de Bouddha, développait ses techniques de massage thérapeutique.


La méthode fut adoptée ensuite par les moines bouddhistes et arriva en Thaïlande, où elle s'intégra à la médecine thaïlandaise traditionnelle.


Pour le préserver, ce savoir fut pendant longtemps transmis oralement de maître à disciple. Il fut peu à peu retranscrit sur des feuilles de palmier qui disparurent malheureusement presque toutes lors de la destruction par les Birmans de la ville d'Ayutthaya, en 1767.


En 1831, le roi Rama III ordonna de collecter toutes les anciennes connaissances sur les médecines et massages dans tout le royaume, et les fit préserver à Wat Pho, un temple bouddhiste situé à Bangkok. Il fit intégrer une école dans le temple.


Les moines bouddhistes de Wat Pho, gardiens d’un savoir vieux de 2500 ans, ont la sagesse d’assurer la transmission de cet art. L’école de Wat Pho demeure la référence en matière de massage thaï. C’est dans cette école que j’ai eu la chance de me former.

Temple Wat Pho (Bangkok)

Ses principes:


Ce massage est basé sur l’acupression, qui consiste à exercer des points de pression sur des points précis du corps, appelés « lignes d’énergie » ou « méridiens ». Il vise à stimuler et dénouer ces lignes d’énergie, car le blocage de l’une d’entre elles peut entraîner des problèmes de santé (maladies, stress). Les pressions sont exercées à l’aide des pouces, des paumes des mains, et même des pieds. Les pressions sont profondes et pas toujours agréables, et inscrivent les bienfaits dans la durée. Quelques heures plus tard on peut même ressentir des courbatures. Mais dès le lendemain, les bienfaits se font ressentir, les muscles se sont détendus. Cela permet une excellente récupération physique.

Des étirements sont également pratiqués. Ils s’inspirent des postures de yoga. Dans cette sorte de «yoga à deux», le masseur, tout en douceur, accompagne le corps dans différentes postures. Les mises en tension articulaires libèrent en douceur le corps de ses raideurs.

Le massage thaïlandais concerne l’ensemble du corps. Il se pratique de bas en haut, part des jambes et des pieds pour finir par un massage de la tête.

Il se pratique au sol, sur des futons. Le receveur est habillé d’une tenue ample et confortable.

Un des étirements effectué durant un massage thaïlandais


Ses effets:


Le corps et l’esprit sont liés.

Des situations difficiles (grande quantité de travail, disputes, problèmes familiaux, perte d’un être cher, émotions, stress, …) peuvent déclencher des maux psychosomatiques (douleurs musculaires, mal de dos, maux de ventre, épuisement, …).

Une diminution du stress peut aider à diminuer ces maux.


Retrouvez votre équilibre et libérez-vous de ces tensions et de ces maux grâce au massage thaï !


Celui-ci va vous permettre de :

· Évacuer le stress ;

· Dénouer les tensions musculaires ;

· Libérer des raideurs corporelles ;

· Gagner de l’énergie.

Alors, ... prêts à tenter l’expérience ? 😉

23 vues0 commentaire
 

SIRET 883 176 349 00016

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now